Catégories
Conseils Peinture

Se lancer dans la peinture abstraite !

Passer à l’action ou pas ?

De nombreuses personnes que j’ai pu rencontrer lors d’expositions, ou de séances de dédicaces pour mes BD, me posent souvent cette question : Comment se lancer dans la peinture abstraite…Où plus exactement comment m’est venu cette idée ?

Je pense que les personnes qui me posent cette question, doivent avoir un frein pour elle même se lancer : manque de confiance, manque de connaissance etc…Et je vais vous monter qu’en fait c’est super simple.

Se lâcher !

J’ai commencé à vraiment peindre fin 2016. Je m’y suis mis après avoir eu un manque d’inspiration sur mes recueils de poèmes. (j’en parlerai un jour sur ce blog ou sur ma chaîne Youtube).
Mais impossible pour moi de peindre uniquement pour le plaisir…et de laisser s’entasser mes tableaux dans le garage.

Il y a toujours cette volonté d’avoir un objectif. Donc la première finalité était de pouvoir vendre mes tableaux.

J’ai à ce moment là découvert que je voulais montrer mon travail. Ce n’était pas vraiment de l’égo, mais comme dit plus haut : un objectif. Venant du monde du sport, j’ai toujours eu comme habitude de m’entraîner pour m’améliorer et atteindre des objectifs. Sinon il est impossible de progresser et d’apprendre…Ce processus d’apprentissage est indispensable à mon sens.

Ceux qui disent l’inverse c’est qu’ils ont peur d’échouer. Mais l’échec est en fait tout relatif, et dépend  de la réalité qu’on veut lui donner. Alors je me suis lancer dans la peinture abstraite…à fond. Grâce à mon manque d’inspiration dans l’écriture. Il fallait que je compense. 

Alors oui, il faut se lâcher ! Il faut oser !

Se lancer dans la peinture abstraite
Un de mes premiers tableaux quand je me suis lancé (Sept 2016)
Se lancer dans la peinture abstraite
Celui dont j’étais le plus fier au début ! (sept 2016)

Se lancer dans la peinture abstraite : L’impact sur ma vie

Si je regarde le chemin que j’ai parcouru depuis depuis 2016 après m’être lancé dans la peinture abstraite, je suis plutôt heureux. Je suis allé de découvertes en découvertes, et de progression en progression. 

Pourquoi j’y trouve un impact positif ? 

Je suis devenu un meilleur connaisseur de ce monde là. Quand j’ai commencé je n’avais pas d’idée précise du matériel qu’il fallait pour se lancer dans la peinture abstraite.

Je connaissais quelques petites astuces, car pendant le lycée j’avais pris l’option « arts plastiques », mais c’était surtout pour le dessin de la BD. Je ne peignais pas beaucoup. Je pense que je n’avais pas encore la maturité pour le faire. 

Mais alors, quels sont les point positifs que m’a apporté la peinture abstraite ?

  • Plus d’ouverture sur le monde de l’art
  • Plus de connaissances sur le matériel
  • Plus de tranquillité
  • Des opportunités
  • Des rencontres
  • Une certaine reconnaissance
  • Un challenge
  • De la motivation

Et j’en oubli certainement encore !

Quoi faire pour se lancer dans la peinture abstraite avec plaisir ?

Pour ma part c’est le goût des challenges qui m’attire. Il faut casser les barrières limitantes dans notre vie si on veut avancer. Sortir de sa zone de confort est primordial. Le jugement des autres ? Est-ce vraiment important ? 

Pour l’anecdote lorsque j’ai montré mes premiers tableaux à mes amis, la première réflexion qu’ils ont eu c’est : « T’as fumé quoi ? «  Quand je leur ai dit que mon objectif c’est d’en vendre et d’exposer, ils ont souri et souhaité bon courage. Peu d’entre eux pensais que j’allais réussir à vendre des tableaux et encore moins à exposer. 

Si je les avais écouté, où si je m’étais fié à leur réaction où pire si j’avais manqué de confiance en moi, jamais je n’écrirais ces lignes aujourd’hui. 

Ce n’est pas de la vantardise, mais il faut s’avoir se montrer ambitieux. 

Alors on se calme ! Je ne suis pas le nouveau Picasso ! Mais il faut se satisfaire de chaque petite victoire pour avancer encore plus loin. C’est comme dans un jeu vidéo. C’est l’apprentissage !

Quand j’ai vendu mon premier tableau 450€, 1 mois après avoir lancé mon site web, mes amis ont été surpris. Au final, maintenant ils sont contents pour moi, et s’intéressent à ce que je fais. J’ai prouvé que c’était possible en cassant toutes les barrières limitantes. 

Se lancer dans la peinture abstraite
Ma première vente à quelqu’un hors de mon réseau de connaissance

Oui, il y a des artistes peintre plus connus que moi, qui vendent beaucoup plus de tableaux, et qu’on invite à exposer…Et alors ? Ce qui est important c’est de faire les choses à son échelle. Se comparer aux autres pour justifier sa peur n’est pas la solution. 

Donc ça veut dire quoi « se lancer dans la peinture abstraite » ? ça veut dire acheter du matériel et commencer à peindre ! Point barre.

Comment dépasser sa peur et prendre du plaisir ?

Je ne vais pas faire un cours de psychologie dans cet article, mais je peux vous donner quelques conseils pour que le jugement des autres et que votre manque de confiance ne vous empêchent pas de faire les choses les plus folles. 

Lorsqu’avec ma famille nous sommes partis faire 1 semaine de voyage en Italie avec notre « camion » les premières questions qu’on entend c’est : « Mais vous n’avez pas eu peur de dormir ici ?  » ou encore « vous n’avez pas eu peur d’avoir froid » etc.

La peur a pris une trop grande place dans notre vie, et son coût et trop important je trouve.

Notre cerveau n’est pas notre ami. Dès qu’il a un moment de répit, il va vous dire : tu es nul, tu ne sais pas faire, tu n’y arrivera jamais….Il va créer un énorme catalogue noir de pensées négative, qui finira par vous rendre totalement perdu et faible. 

Alors voici les étapes que je vous invite à suivre pour reprendre le dessus et vous libérer de vos chaînes : 

Etape 1

Ecrivez votre catalogue blanc d’idée positives. (prenez un cahier, ou un carnet…) Rien que du positif.

Etape 2

Dès que votre cerveau ouvre son catalogue noir, remplacez-le immédiatement par votre catalogue blanc. 

Etape 3

Lisez tous les matins en vous levant et tous les soir en vous couchant votre catalogue blanc d’idées positives et si vous pouvez lisez-le à haute voix.

« Si vous faites cela pendant 66 jours minimum (temps pour que le cerveau change d’habitude) vous verrez votre confiance en vous augmenter, et peu importe le regard des autres. « 

Conclusion

Pour résumer, si vous hésitez à vous lancer dans la peinture abstraite, je vous suggère : 

  • De vous lancer
  • De travailler sur vous (méditation, exercices sur la confiance en soi)
  • De vous inspirer des autres artistes
  • D’avoir un objectif

Mes objectifs futur dans mon activité d’artiste peintre

J’ai plusieurs objectifs de prévus au moment où j’écris ces lignes. Voici la liste :

  • Développer mon réseau de collectionneurs
  • Développer ma communauté
  • Continuer à progresser et à tenter de nouvelles techniques

Et vous alors ? N’hésitez pas à partager votre expérience pour se lancer dans la peinture abstraite. 

Qui suis-je ?

Pascal Dumont

Artiste peintre abstrait

J’ai la chance de pratiquer une activité artistique qui me plaît et me passionne. Alors pourquoi ne pas faire profiter de mon expérience en toute humilité ?